Le MRC remet au goût du jour le débat sur la forme de l’État du Cameroun
13-Feb-2020 22:00

2020-02-13 22:00:10.0

Dans une déclaration officielle publiée ce 13 février 2020 par son porte parole, Olivier Bibou Nissack. L’opposant Maurice Kamto suggère le fédéralisme comme forme de l’État. Il exige également la révision du code électoral le pouvoir en place.

Cette nouvelle sortie du président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) intervient quelques jours seulement après la tenue du double scrutin législatif et municipal du 09 février 2020. Une élection boycotté par Maurice Kamto et ses militants. D’ailleurs, l’opposant politique se rejouis du taux important d’abstention au terme de ce vote des députés et des conseillers municipaux dans sa déclaration.

Large dialogue inclusif

De l’avis de Maurice Kamto, ce large dialogue dont il souhaite vivement sa tenue, permettra de: «mettre défintivement fin à la guerre civile dans les régions anglophones et réformer l’Etat d’une part, et pour réformer de façon consensuelle le système electoral d’autre part».

A lire aussi
Cameroun: Qui est Peter Henry Barlerin, l’Ambassadeur américain qui donne des insomnies au régime trentenaire de Paul Biya ?

Il convient de rappeler que le MRC avait refusé de participer au Grand Dialogue National l’année dernière convoqué par le Chef de l’État.

De quel dialogue parle Maurice Kamto?

À la lecture de la déclaration de ce jour, Maurice Kamto souhaite la tenue d’un nouveau dialogue national plus inclusif qui selon lui, permettrait de résorber la crise qui phagocyte les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, mais aussi de réfléchir sur la forme de l’Etat. Le MRC étant favorable au fédéralisme à plusieurs Etats.

Faible taux de participation au double scrutin législatif et municipal du 09 février dernier

Pour le MRC, la faible participation des populations à cette élection est une victoire. L’appel au boycott lancé en novembre 2019, a eu un écho favorable auprès des électeurs.

A lire aussi
Cameroun - Douala: D’anciens étudiants de la Faculté de génie industriel réclament leur intégration dans l’Ordre des ingénieurs de génie civil

«Le taux de participation particulièrement faible, de 23%, montre en effet que les camerounais ont, par cette abstension massive, rejeté la partition du pays par l’exclusion du scrutin des populations des régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et réaffirmé leur exigence d’une réforme consensuelle du système electoral. (…) Le peuple de la Renaissance est largement majoritaire dans le pays et dans la diaspora», se vante le candidat arrivé deuxième lors de l’élection présidentielle de 2018.

Actu Cameroun

'Calibro Calibri A lire Actualités Africa AFRIQUE Alpha Blondy Anglophone Crisis Ascension du Mont Cameroun audience du contentieux postélectoral Ayah Abine BAS Bauxite Biya Boycott des artistes Business Calibri Calibro Calibro Calibri Calixte Beyala Cameroon cameroun Cameroun - France Camtel Congo course Crise Anglophone Culture / Communication Cyrille Serge Atonfack Département de l'Océan Diaspora Diplomatie DIVERS ECONOMIE Ekona Election présidentielle élections Élections locales du 9 février Emmanuel Chedjou Emmanuel Fosso Someon Chedjou Emmanuel Macron Emmanuel Nguiamba Nloutsiri English Faure Gnassingbé Fecafoot fondation ayah Français france Franck Biya FRENCH Front page frontières Guiffo Serge Léopold Human Interest International Issa Tchiroma Jean De Dieu Momo Journaux Radio Journaux TV Kamto Killings Libération Life Style Lifestyle Lions Indomptables Live Updates Lucrèce Medou Njemba Macron Massacre de Ngarbuh Maurice Kamto Minerais MONDE MRC necrologie News News Roundups Ngarbuh Non classé Nord-ouest Nos Programmes ONU Opinion Orange Cameroun Paris Paul Biya Paul Marie Biloa Effa Politics Politique Pouvoir présidentielle au Togo Press Release Rédaction régime Replay Radio Riek Machar salva kiir Santé Santé / Environnement scrutin SOCIETE Society Soudan du Sud Southern Cameroons Southern Cameroons Crisis Sport Sports Sud-ouest Tassang Wilfred Technology Télécommunications Togo Top turkish airlines Turkish Airlines. Turquie UN officials Uncategorized Une Valentin Siméon Zinga Valséro VIDEO Vidéo d'Emmanuel Macron Vote World Yaoundé