CAMEROUN :: Sud : Le Rdpc triomphe sans gloire :: CAMEROON
14-Feb-2020 01:14

2020-02-14 01:14:00.0

Un peu plus de quatre jours après la tenue du double scrutin du 9 février dernier, l'impression qui dégage au regard des résultats partiels et autres chiffres disponibles dans les commissions locales de vote, est que le Rdpc contrôle seul les 29 communes de la région du Sud. L'adversité à lui imposée par certains partis politiques de l'opposition dans plusieurs circonscriptions électorales, n'a pas prospéré. La région natale du chef de l'Etat conserve son statut de « socle granitique et inoxydable du Rdpc », comme aime à le scander le ministre d'Etat Jacques Fame Ndongo pour qui « le Sud demeure et demeurera le bastion imprenable du parti du flambeau ».

Après avoir été bousculé pendant les deux semaines qu'aura duré la campagne électorale, le Rdpc a réussi le pari de son invincibilité à la base du triangle national. La présence en plus grand nombre des formations politiques de l'opposition qui a pourtant cristallisé quelques lueurs d'espoir dans les esprits des populations, n'a rien changé au propre comme au figuré. Tout s'est passé comme au bon vieux temps. Quadrillage des bureaux de vote de l'ensemble de la région du Sud par le Rdpc, trafic d'influence, bourrage des urnes et tripatouillage des procès-verbaux... etc.

L'opposition qui aurait dû profiter des blessures internes du Rdpc pour briser le signe indien, a malheureusement buté face au manque de réalisme, de vitalité et de moyens financiers qui la caractérise en tout temps. A Kribi, le Pcrn de Cabral Libi n'a pas réussi l'exploit de créer la sensation face au Rdpc pourtant déchiré par des querelles fratricides qui polluent l'environnement politique dans les deux communes d'arrondissement. A Sangmelima, l'Andp s'est contentée des miettes face au Rdpc qui, de sources crédibles, a remporté le scrutin par une victoire écrasante. Ses représentants ont d'ailleurs choisi la politique de la chaise vide mardi au parquet, lors de l'audience de proclamation des résultats, a rapporté une source.

Dans la Mvila, le Sdf et l'Undp ont essuyé des grosses désillusions respectivement à Ngoulémakong et Efoulan. A Kyé-ossi, épicentre de toutes les attentions au regard des enjeux, du poids de l'électorat du reste favorable à l'opposition, le contrôle de la mairie a une fois de plus échappé à l'Udc. L'Undp dont la présence aurait dû contraindre le Rdpc à un partage des conseillers avec l'un des adversaires, a tout simplement appliqué la politique de Pierre du Coubertin consistant à participer pour la forme.

Camer.be Group

'Calibro Calibri A lire Actualités Africa AFRIQUE Alpha Blondy Anglophone Crisis Ascension du Mont Cameroun audience du contentieux postélectoral Ayah Abine BAS Bauxite Biya Boycott des artistes Business Calibri Calibro Calibro Calibri Calixte Beyala Cameroon cameroun Camtel Congo course Crise Anglophone Culture / Communication Département de l'Océan Diaspora Diplomatie DIVERS ECONOMIE Ekona Election présidentielle élections Élections locales du 9 février Emmanuel Chedjou Emmanuel Fosso Someon Chedjou Emmanuel Macron Emmanuel Nguiamba Nloutsiri English Faure Gnassingbé Fecafoot fondation ayah Français france Franck Biya FRENCH Front page frontières Guiffo Serge Léopold Human Interest International Jean De Dieu Momo Journaux Radio Journaux TV Kamto Killings Libération Life Style Lifestyle Lions Indomptables Live Updates Lucrèce Medou Njemba Macron Massacre de Ngarbuh Maurice Kamto Minerais MONDE MRC necrologie News News Roundups Ngarbuh Non classé Nord-ouest Nos Programmes ONU Opinion Orange Cameroun Paris Paul Biya Paul Marie Biloa Effa Politics Politique Pouvoir présidentielle au Togo Press Release Rédaction régime Replay Radio Riek Machar salva kiir Santé Santé / Environnement scrutin SOCIETE Society Soudan du Sud Southern Cameroons Southern Cameroons Crisis Sport Sports Sud-ouest Tassang Wilfred Technology Télécommunications Togo Top turkish airlines Turkish Airlines. Turquie UN officials Uncategorized Une Valentin Siméon Zinga Valséro VIDEO Vote World Yaoundé